Stages Danse & Vacances

STAGE PRALOGNAN du dimanche 3 au 10 juillet 2016

5è Edition : Danse et Gastronomie
Vous pourrez loger dans différents lieux: camping, meublés, hôtel.. Notre coup de coeur, depuis 4 ans , c’est l’Hotel du Grand Bec: accueil chaleureux, hôtel confortable et cuisine d’exception !

STAGE DE DANSE LAGUIOLE du 23 au 30 juillet 2016

Soirées entrainement / animations. 8ème édition. Journée de détente.

STAGE DE DANSE à LAGUIOLE du 14 au 20 août 2016

Laguiole est situé en plein cœur de l’Aubrac. Cette résidence « grand confort », entièrement rénovée…

Croisière Méditerranée du 24 au 31 octobre 2016

Entrez dans la 3D !!

Dépaysement, Détente et Danse .

Et si l’on dansait le Tango Argentin sur la méditerranée …

Croisière Caraïbes du 13 au 20 janvier 2017

Super ! du soleil, de la chaleur et du Tango Argentin en hiver !!
Découvrez les magnifiques ports de Guadeloupe, St Domingue, St Martin, la Martinique…

Fjords de Norvège du 27 mai au 03 juin 2017

Croisière Tango Argentin- Danses de Salon-Latino , à bord du Costa Favolosa.
Le meilleur des fjords norvégiens en une semaine : mers et montagnes…

SÉJOUR EN ARGENTINE A BUENOS AIRES du 22 février au 3 mars 2016

Buenos Aires est la ville la plus élégante et la plus active du continent sud-américain. C’est la capitale du Tango : vous serez séduits par la multitude de spectacles de Tango de grande qualité…

CROISIERE DANSE Costa Deliziosa – du 15 au 22 mai 2016

Tango Argentin Danses de Salon avec COSTA DELIZIOSA (Italie, Iles grecques, Croatie)…

CROISIÈRE du 16 au 23 mai 2015

Vous pouvez profiter pleinement des escales. On peut sortir du bateau pour les excursions ou simples visites, normalement après 9h / 10h …

PARCOURS TANGO DE LA VANOISE du 5 au 11 juillet 2015

Soirées démo et danse dans les villages autours…

Histoire et origine du tango argentinLe tango a vu le jour à Buenos Aires et Rosario en Argentine et à Montevideo en Uruguay. Ses origines remonteraient à la fin du 19ème siècle. Il s’agit d’une danse sociale qui n’a cessé de s’enrichir depuis le début de son existence. Les stages de tango argentin permettent d’en apprendre les rudiments ou de se perfectionner.

L’histoire du tango argentin
Après la libération des esclaves noirs, l’Argentine, indépendante depuis le début du 19ème siècle, a besoin de main d’œuvre. Elle recrute alors des travailleurs européens, et des millions de personnes vont ainsi rejoindre la périphérie de la ville de Buenos Aires. Les immigrants vont se heurter à des difficultés économiques conséquentes, et vivront dans des conditions de vie déplorables, comme de nombreux autochtones. La mixité est alors favorisée et les loisirs, plus que rares, vont prendre la forme de danses rythmées dans les faubourgs. Les femmes d’immigrants étant restées pour la plupart dans leur pays, la population masculine était bien plus dense (on dénombrait alors une femme pour trois hommes), ce qui explique le fait que les hommes dansaient souvent entre eux à cette époque.
Un stage de danse vous permettra d’apprendre les pas de cette danse sensuelle et rythmée devenue indémodable.

Comment définir le tango ?
L’existence n’étant pas facile, les distractions rares, on voit naître des fêtes improvisées au coin des rues, où à l’aide de quelques instruments de musique se tiennent des petits bals. C’est ainsi que va naître la milonga, une danse populaire qui donnera par la suite naissance au tango argentin. La forme rythmique du tango implique le plus souvent une mesure à deux voire quatre temps marqués, mais les tempos varieront considérablement selon les époques, et d’un groupe de musique à l’autre.
Dès le début du 20ème siècle, la musique se développe considérablement et la danse commence à se codifier. Le bandonéon, sorte de petit accordéon, y est pour beaucoup car son introduction favorisera les sons plaintifs et graves définissant le tango argentin.

Découvrez la salsa !

Le mot salsa est issu du mot espagnol signifiant « sauce » et au sens figuré « charme, piquant ».
La salsa est un genre musical et une danse. Un musicien (ou chanteur) de salsa s’appelle salsero et, pour les dames, on utilise le terme de salsera.

Le mambo est à l’origine de la salsa. Né dans les années 40, il se situe au carrefour de la musique cubaine et du jazz. Les éléments qui composent la musique et le son de la salsa sont originaires de Cuba.
Vers la fin des années 60, la salsa arrive à New York, plus spécialement dans les quartiers hispanophones.

Les artistes pratiquant ce type de musique sont originaires des Caraïbes, d’une partie de l’Amérique Centrale, de Colombie, du Venezuela ainsi que du Pérou, de l’Équateur et des communautés émigrées de ces pays.

La salsa est la musique nationale de l’île de Porto Rico. Cuba, quant à elle, a développé une variante de la salsa, la simba. Il existe trois styles principaux pour danser la salsa :

  • Style cubain ou casino : issu de la danse casino des années 50. C’est une danse très africaine qui peut se danser dans des lieux bondés, car il y a une économie de gestes et pas de jeux de jambes. Le couple de danseurs se déplace en effectuant des cercles. C’est une danse de la rue, très populaire.
  • Style portoricain : appellation typiquement française, mais venant des États-Unis. Ce terme désigne toutes les musiques salsa jouées par des portoricains. En France, ce terme s’applique à la salsa des années 70 ou de groupes actuels utilisant le son de cette époque, tels certains mambos.
  • Style colombien : plus répandu en Amérique latine. C’est une danse où les partenaires sont très proches et les jeux de jambes plus complexes s‘apparentant parfois au twist. L’esthétique est plus importante que les figures effectuées.

Chansons célèbres de salsa :

« El Cuatro de Tula » par Buena Vista Social Club
« Devorame Otra Vez » par Eddie Santiago
« La vida de non Carnaval » par Celia Cruz
« Juliana » de Cuco Valoy
« Lloraras » par Oscar de Leon

Championnats de salsa

La compétition mondiale de salsa « Mayan » existe depuis 1995.
Depuis 2005, les « World Salsa Championships » sont organisés en Floride.

Les avantages des cours de salsa !

Sport à part entière

Apprendre la salsa constitue un très bon sport ! Sans vous en rendre compte, vous vous dépensez pendant des heures tout en vous amusant. Nul besoin de se forcer, c’est un réel plaisir qui fait du bien à votre corps.

Rencontres

La salsa favorise les rencontres, car elle est dansée dans tous les pays.Si vous êtes dans une nouvelle ville, intégrez vite un club de salsa. Vous ferez des rencontres amicales et, pourquoi pas, amoureuses avec vos partenaires.

Coordination et mémoire

Le danseur guide sa partenaire en improvisant les pas et leur ordre pendant la danse. C’est donc une danse plutôt spontanée. Bien sûr, il y a des combinaisons à mémoriser et, avec l’expérience, les mouvements sont plus coordonnés.
Les filles doivent connaître les mouvements et le rythme et suivre leur partenaire avec grâce, c’est mieux.

Confiance en soi

La salsa augmente la confiance en soi, particulièrement pour l’homme puisque c’est lui qui dirige les mouvements de sa partenaire. Pour quelqu’un de réservé, cela peut induire davantage de confiance en soi et en ses talents de meneur.

Amusement

Une excellente ambiance règne dans les clubs de salsa. Les gens portent des vêtements décontractés et sont détendus. Au début, l’apprentissage des mouvements entraîne parfois des mouvements comiques, propices aux rires et à une ambiance décontractée.

Hobby pas très coûteux

Bien sûr, les cours ont un coût. Par contre, vous n’avez pas besoin de tenue ou de matériel spécifique pour danser la salsa.

Écouter de la bonne musique

Il existe une grande variété de chansons pour danser la salsa. Elles sont toutes très rythmées et apportent entrain et oubli des quotidiens. Il existe également différents rythmes de chansons suivant vos goûts et votre niveau.

Écoles de salsa

Les écoles de salsa proposent des cours complets qui permettent aux élèves de faire des progrès rapidement et dans une bonne ambiance. Le rythme est travaillé avec les instruments. Les écoles offrent fréquemment des stages ou des soirées pour créer une bonne ambiance entre les élèves. Des cours de mise niveau sont proposés aux élèves arrivant en cours d’année. Des portes ouvertes gratuites sont souvent mises en place pour faire découvrir l’école et donner envie de faire partie de cette grande famille qu’est la salsa.