Stages & Soirées

suky_danses_paris_10

Téléchargez le programme des stages et soirées dansantes en PDF

Prog-Stages-et-soirées-dansan.

La valse : de ses origines à nos jours

L’histoire de la valse remonte au 14e siècle. Elle tirerait en effet ses origines de danses populaires en Allemagne ou en Autriche. À cette époque, les danses étaient principalement des danses de cour, d’inspiration française, comme le menuet qui se dansait en ligne. La valse s’est développée à l’inverse de celles-ci, puisque son sens vient de mot allemand « walzer » qui signifie tourner en rond. Les couples dansaient donc de façon fermée et en rotation.

La valse a véritablement commencé à remporter un franc succès dans les années 1780 à Vienne, ce qui lui a permis de se répandre partout en Europe. Sous la Révolution française, les danses de cour ont décliné et la valse a pris son envol. C’est également l’utilisation de chaussures en cuir et du parquet qui a permis la réalisation de pas glissés.

Au 19e siècle, de nombreux compositeurs ont écrit des valses, ce qui ne fera qu’amplifier l’expansion de cette danse. Malgré tout, elle gardera pendant une longue période une réputation sulfureuse. Les couples dansaient en effet de façon fermée, face à face, et non pas à côté l’un de l’autre, comme dans les danses de cour. Cette promiscuité entre les deux partenaires ne faisait pas partie des règles de la bienséance dans la société de l’époque.

Puis, au fur du temps, cette danse gagna ses lettres de noblesse, de par l’élégance qu’elle laisse échapper.
De nombreuses variétés de valses virent alors le jour. La plus connue est bien entendu la valse viennoise, qui est une danse à pas rapides, composée majoritairement au 19e siècle. En concours, deux styles cohabitent : le style international, en position rapprochée, avec peu de figures et le style américain, plus libre et avec des figures variées. La valse lente, ou anglaise, est apparue à la même époque et dérive étroitement de la valse viennoise. Elle est certes plus lente, mais tout aussi difficile à pratiquer. La valse musette, qui est une danse rapide, vit le jour en France, à la fin du 19e siècle. Enfin, plusieurs variantes de valses se sont peu à peu développées, comme la valse à trois temps, à cinq temps, à huit temps et à onze temps.

Des compositeurs classiques de la seconde moitié du 19e siècle, tels qu’Hector Berlioz, Frédéric Chopin, mais surtout Johan Strauss avec « Le Beau Danube Bleu » rendirent célèbre la valse. En France, Arletty, Édith Piaf ou encore Jacques Brel en furent des interprètes à succès.

Des concours existent à différents niveaux : départemental, national et international. Ce sont les championnats de danses de salon qui permettent de voir les plus belles compétitions de valse.

La nécessité des cours de valse pour une parfaite maîtrise

La valse est une danse technique, qui demande de l’entraînement et de la pratique avant de pouvoir être maitrisée. Des cours de valse sont donc indispensables pour se sentir parfaitement à l’aise sur le parquet.

Les bases à connaître restent cependant assez faciles à assimiler. Tout d’abord, il faut savoir que l’on peut danser la valse de deux manières : en tournant à droite (dans le sens des aiguilles d’une montre) ou à gauche.

La valse à droite est plus simple à apprendre, car le danseur guide avec son corps, mais aussi avec son bras. Une grande majorité de personnes étant droitière, le mouvement du couple en déroulant vers la droite sera plus aisé.

Pour apprendre la valse viennoise, grand classique pour l’ouverture d’un bal ou pour de jeunes mariés, une école de valse avec de bons professeurs est à recommander. En effet, cette danse est à pas rapides, et il faut savoir pivoter d’un tour complet sur 6 temps, afin de pouvoir avancer en ligne droite. Il est à noter que ce type de valse se danse à droite, mais avec quelques mouvements plus lents à gauche, pour que la tête des danseurs ne tourne pas trop. L’autre type de valse régulièrement pratiquée, la valse anglaise ou valse lente, est plus difficile. La musique est en règle générale deux fois plus lente et les mouvements sont moins aisés à coordonner.

Des cours de valse vous permettront donc de maîtriser les fondamentaux indispensables. Une fois ceux-ci acquis, c’est une danse qui donne beaucoup de plaisir aux deux partenaires et qui renvoie une image de grande élégance.